16août

Mademoiselle Mimi Pinson

par Gavroche Commentaires fermés

Là, dans l’arrière-boutique, où se faisait en secret la grande et la petite usure, venait tous les jours l’étudiant pauvre et sans souci, amoureux peut-être, emprunter à énorme intérêt quelques pièces …     Je n’entends pas mon merle parisien −les merles ici ne sifflent pas −mais un cardinal et un pinson se répondent sous […]

Tags:

12

Chemins de mots et de poesies |
Eloge de la critique |
Livredethot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Yengift
| Stephanienerita
| Stephanie durieux